Sites partenaires
ABONNEZ-VOUS
A LA LETTRE
DE LA LÉGITIMITÉ 
  • Grey Facebook Icon

NOS LECTURES

Madame Elisabeth de France

February 15, 2018

Née à Versailles le 3 mai 1764, Madame Élisabeth de France est la petite-fille de Louis XV, fille du dauphin et soeur du roi Louis XVI. Belle personnalité, cultivée, elle se montre très attentive aux autres et à l’exigence spirituelle.
Comprenant qu’elle ne se mariera pas et qu’elle n’est pas appelée non plus à la vie religieuse, elle décide de mener son existence dans la prière et le soutien des pauvres. Sa réputation de bonté se répand. Dans le contexte dramatique de la Révolution, elle réactive la dévotion du Voeu Louis XIII et au Coeur de Marie. Pour son courage lors d’une émeute, on va même la surnommer la « sainte Geneviève des Tuileries » Emprisonnée au Temple, elle est exécutée sur l’échafaud le 10 mai 1794 en donnant jusqu’au bout un témoignage de foi exemplaire. Dominique Sabourdin-Perrin retrace ici son parcours au moment où le diocèse de Paris vient d’introduire sa cause de béatification. 

Historienne, Dominique Sabourdin-Perrin a notamment publié Les oubliés du Temple et Les dames de Sainte-Élisabeth. Elle s’intéresse particulièrement à la vie religieuse sous l’Ancien Régime.

Le Dictionnaire du Conservatisme

November 30, 2017

D’Abstraction à Zouaves pontificaux, ce Dictionnaire du conservatisme évoque des hommes (De Gaulle ou
Proudhon) comme des valeurs (Équilibre ou Honneur), des moments historiques (monarchie de Juillet ou Révolution) comme des institutions (Institut ou Sénat), des perspectives futures (développement durable
ou transhumanisme) comme des mythes (Antigone ou Père).

 

Juristes, historiens ou littéraires, ses auteurs dégagent ainsi une image du conservatisme : divers mais cohérent, à la fois éternel et actuel, pensée qui
structure face au monde de l’éphémère et du relatif, opposant d’indispensables certitudes à la désagrégation moderne.

Editeur : Editions du Cerf

Nombre de pages : 1 072

Pierre le Grand chez Louis XV de Philippe CHAMPION

August 21, 2017

Après le mariage russe du roi de France Henri Ier au 11ème siècle, il faudra plus d'un demi-millénaire pour qu'à travers les errances de la géopolitique européenne, France et Russie s'engagent sur la voie de la reconnaissance mutuelle, puis attendre le règne de Pierre le Grand pour que des relations suivies puissent se tisser entre les deux pays. C'est pourquoi les neuf semaines du printemps 1717, au cours desquelles le grand tsar réformateur, hôte de la cour de France, alors le modèle de toute l'Europe, put rencontrer l'élite du monde scientifique et se rendre compte par lui-même de la qualité du savoir-faire des artisans, constituent un événement fondateur aux conséquences considérables sur l'évolution historique de la Russie. La chronique de cet épisode des relations franco-russes n'avait pas encore été faite complètement, et il a semblé qu'à la veille de la célébration de son tricentenaire, il était temps de le faire mieux connaître. A une époque que troublent tant d'idéologies délétères, ne justifie-t-il pas aussi par anticipation le jugement prononcé par Châteaubriand en 1828 : « Il y a sympathie entre la France et la Russie », permettant ainsi d'envisager un avenir plus serein et plus prometteur. 

A propos de l'auteur :

 

Responsable de formation dans un organisme patronal, l'auteur fait, en 1994, un séjour professionnel dans une Russie qui, émergeant non sans mal du collectivisme et du repli sur soi, est alors en recherche active de toutes les ouvertures possibles en vue de s'intégrer aux règles de l'économie de marché et à la pratique des sociétés libérales à l'européenne.

Il retourne ensuite chaque année dans ce pays, y nouant de fructueux contacts, particulièrement dans les milieux universitaires et artistiques. C'est ainsi par exemple qu'il sera en relation avec le Centre Roerik de Samara et, en juin 2001, invité au festival de musique ancienne de Moscou.

Cette rencontre vivante avec une Russie profonde, riche d'une histoire largement oubliée ou méconnue, prodigue de ses hautes valeurs spirituelles redécouvertes, à la créativité presque sans limites dans tous les domaines de l'esprit, témoignant d'une relation spécifique séculaire avec la France voue l'auteur à des contributions médiatiques épisodiques tant sur le passé russe que sur la Russie contemporaine.

Renouant en même temps avec ses anciennes études d'Histoire, il commence à s'intéresser plus systématiquement à certains aspects de ce passé de convergences franco-russes ; et, à sa place dans les errances de la géopolitique, la chronique du séjour de « Pierre le Grand chez Louis XV » en est un exemple.

Editeur :  APOPSIX

Nombre de pages : 424

Ces français qui gouvernèrent le monde - François MONTGISARD

August 20, 2017

Chacun sait que la France a longtemps compté des départements en Algérie. Qu’un roi Bourbon règne encore aujourd’hui en Espagne. Qu’un président d’ascendance bretonne a établi une dictature au Chili.
L’on sait moins que des soldats français ont débarqué de l’Argentine à la Corée, en passant par le pays de Galles, le Spitzberg ou le Mozambique. Que des corsaires croisés ont pris Djeddah, le port de La Mecque. Que le premier roi d’Albanie était le frère de Saint Louis. Que la Norvège eut un (éphémère) Premier ministre dont la famille venait de Metz. Établis sur différents continents, Français, Wallons, Suisses romands, Valdôtains, Vaudois, Monégasques, Aranais, Normandiliens, Franco- Canadiens, Cajuns et Créoles de Louisiane, Caldoches, Békés, Franco- Mauriciens et Huguenots expatriés forment un peuple aux origines globalement communes. Certains d’entre eux se hissèrent jusqu’aux sommets des hiérarchies étatiques.
À travers l’espace et le temps, voici l’histoire de ces Franciens qui gouvernèrent le monde. Ou presque.

Avec une préface exceptionnelle de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, Duc d'Anjou.

Diplômé d’études politiques, docteur en histoire du droit, François Montgisard est un spécialiste de l’expansion territoriale européenne outre-mer.Direction éditoriale : Grégoire Boucher

 

Éditeur : TerraMare
Date de parution : Janvier 2011
Nombre de pages : 560 pages

Please reload