Sites partenaires
ABONNEZ-VOUS
A LA LETTRE
DE LA LÉGITIMITÉ 
  • Grey Facebook Icon
Please reload

Posts Récents

Hommage national aux 13 soldats morts dans l’opération Barkhane : un moment de communion entre le pays tout entier et son Armée

December 2, 2019

1/9
Please reload

Posts à l'affiche

Quand les Communes sont fidèles à leur histoire…

July 1, 2018

Le 30 juin, la commune de Mimeure, située dans le canton d’Arnay-le-Duc du département de la Côte-d’Or en région Bourgogne-Franche-Comté, a baptisé une place « Place Henri IV ».

 

Le premier magistrat de la ville, Madame le Maire, Marie-Reine Maître, a sollicité, pour ces festivités, la présidence de Monseigneur le Duc d’Anjou, en tant que Chef de la Maison de Bourbon, branche de la Maison Capétienne arrivée, en la personne du Roi Henri IV, au Trône de France en 1589.

 

Monseigneur le Duc d’Anjou avait accordé bien volontiers son patronage à cette aimable invitation.

 

Cet événement me permet de mettre en lumière les communes qui ont gardé le sens de l’histoire et le souvenir de nos anciens Rois.

 

A tout seigneur, tout honneur, commençons par la commune de Mimeure.

 

C’est dans cette commune qu’eut lieu, le 27 juin 1570, la bataille dite d’Arnay-le-Duc, qui était le premier engagement militaire du jeune Henri de Navarre, alors encore Prince de Viane en tant que fils aîné et successeur du Trône de Navarre. Il deviendra le Roi de France Henri IV en 1589, après l’assassinat du Roi Henri III qui marque la fin de la branche des Valois-Angoulême.

 

Il faut donc voir dans la décision du conseil municipal de nommer une place « Place Henri IV », un désir assumé de mettre à l’honneur le premier Roi Bourbon de France, dont Monseigneur le Duc d’Anjou, aîné des descendants, est l’actuel héritier des titres et droits.

 

La commune est ainsi fidèle à son passé, car Mimeure eut de grands seigneurs : qu’il s’agisse de Geoffroy de Thoisy, seigneur de Mimeure au XVème siècle et Chambellan du Duc de Bourgogne Philippe le Bon, ou d’Hugues de Thoisy, son fils, ambassadeur de Philippe le Bon à Rome, en Sicile et à Florence de 1457 à 1462, puis Chambellan du Duc de Bourgogne Charles le Téméraire, ou encore, au XVIIème siècle, de Jacques-Louis Valon, Gentilhomme d’honneur de Monseigneur le Grand Dauphin, fils unique de Louis XIV qui éleva pour lui la terre de Mimeure en marquisat vers 1697, la commune de Mimeure ne cessa d’attacher son nom à de très hauts personnages de l’histoire de France !

 

Cette fidélité l’honore et il est certain que Monseigneur le Duc d’Anjou, si un jour son calendrier rend cela possible, ne manquera pas de se rendre en cette commune de France pour remercier le Conseil municipal de son heureuse initiative et rappeler la mémoire de son aïeul Henri IV.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags